Fiche pratique

/Développement Commercial
/Visibilité et e-reputation

fichepratique
pourquoi et comment faire de la publicité sur internet

Pourquoi et comment faire de la publicité en ligne ?

21 septembre 2017

Plus efficace (et moins chère) qu’à la télévision ou dans la presse, la publicité en ligne permet de bien cibler clients et prospects. Reste à en maîtriser les rouages techniques. Mode d’emploi.

 

Quel que soit le format publicitaire – bannière ou pavé vidéo –, le « display » consiste à diffuser un message publicitaire sur des sites fréquentés par des internautes.

 

Pourquoi faire de la publicité en ligne ?

 

Outre un ticket d’entrée moins élevé que les supports classiques (télévision, presse, affichage, radio), la publicité en ligne offre l’avantage d’être plus efficace grâce aux options de ciblage variées (socio-démographique, etc.). La mise à disposition de métriques précises (taux de clic, de visite, de rebond, etc.) permet d’analyser finement la performance publicitaire et de mieux calculer par conséquent son retour sur investissement.
Enfin, la croissance du taux de pénétration de l’Internet et du temps passé sur les différents écrans (ordinateur, smartphone et tablette) font de la publicité en ligne un passage de plus en plus obligé pour développer sa notoriété et attirer de nouveaux clients.

 

Quel investissement y consacrer ?

 

On estime l’investissement entre 1% et 6% du chiffre d’affaires brut de l’année passée. Une autre façon de déterminer votre budget est d’utiliser votre fourchette des ventes : pour chaque produit vendu, un montant X est investi en publicité.

 

Définissez vos objectifs

 

Avant de se lancer, il est important de se poser les bonnes questions : pourquoi est-ce que je veux mettre en place une campagne ? Quelle(s) action(s) je m’attends à ce que mes visiteurs fassent ? Est-ce que je souhaite renforcer ma notoriété, améliorer mon image, amener du trafic vers mon site, augmenter mes ventes e-commerce, encourager le téléchargement d’une application ?

 

Ciblez la bonne audience

 

En parallèle, il est crucial de définir à qui l’on souhaite s’adresser : des clients, des prospects, des personnes âgées, des jeunes, des femmes ? Enfin, il faut se poser la question du périmètre de la campagne publicitaire : en fonction de votre produit – saisonnier par exemple – ou bien encore de votre capacité de livraison, souhaitez-vous lancer une campagne nationale ou locale ?
Les régies proposent plusieurs types de ciblage : par zone géographique, par catégorie (sexe, âge, langue, intérêts), « retargeting » (méthode qui consiste à cibler des personnes ayant déjà visité votre site dans le passé).

 

A quelle régie publicitaire s’adresser ?

 

Tous les groupes médias ont des régies intégrées. Le choix dépend ici de vos objectifs : si vous recherchez avant tout une notoriété au niveau local, les sites des journaux locaux sont un choix judicieux, que vous pouvez compléter avec des blogs ou des sites moins fréquentés qui traitent de votre région. Vous pouvez aussi cibler par affinité (ex : sites féminins si vous recherchez une clientèle féminine) ou choisir de n’apparaître que dans certaines rubriques précises d’un site, en affinité avec votre produit ou service.

Outre les plateformes publicitaires telles que Google, LinkedIn, Facebook et Twitter, des sites internet à l’audience puissante proposent également la vente d’espaces publicitaires : Mappy, PagesJaunes, Amazon, Le Bon Coin…

 

Pour quel mode de facturation opter ?

 

Il existe essentiellement trois méthodes de facturation : le CPC ou Coût Par Clic (vous êtes facturé à chaque fois que quelqu’un clique sur votre annonce), le CPM ou Coût Pour Mille (vous êtes facturé à chaque fois que votre annonce atteint un palier de 1000 impressions, c’est à dire 1000 affichages), et le CPA ou Coût Par Action (vous êtes facturé lorsque le visiteur a accompli une action spécifique sur votre site comme un téléchargement, une inscription, une vente).

Le choix du mode de facturation dépend de vos objectifs. Une facturation en CPM est appropriée pour des campagnes de notoriété qui impliquent une diffusion intense de publicité sur une période donnée. Ce type de méthode assure que votre annonce sera vue par le plus grand nombre à un coût optimal. À l’inverse, si le but est d’accroître vos ventes e-commerce ou vos conversions, une facturation en CPA ou CPC sera plus pertinente.